Young & Wild Travelers
Voyage au Chili :

1 journée à Valparaiso

Valpo’ Top !

Après notre rapide épisode à Santiago, nous avons repris directement le bus pour aller découvrir la capitale culturelle du Chili : Valparaiso. La ville aux 42 collines ! On avait hâte de se rendre en Patagonie, environ 2500 kilomètre plus bas, donc nous avons fait le choix de ne rester que 2 jours et de visiter sur 1 journée Valpo’, pour les intimes. Avec les bons conseils de notre hôte à Santiago et un bon plan découvert sur place, on a pu passer une super journée ! Allez, on vous raconte tout ça !

valpo' top flyer
Le bon plan en français !

Valparaiso

Arrivés à Valpo nous avions réservé 2 lits dans une auberge de jeunesse et ce qui est chouette, c’est que généralement, ils ont toujours des bons plans pour visiter moins cher. A peine arrivés on tombe sur un flyer Valpo’ top : visite guidé de la ville en français : culture, histoire, street art ! Exactement ce qu’il nous faut. Le tour dure 3h et comprend les collines que nous souhaitions voir, c’est parfait. Il y en a tous les jours : rendez-vous à 15h sur la place Sotomayor. Le concept du tour c’est qu’il est basé sur des Tips c’est à dire que à la base c’est gratuit et que tu donnes ce que tu veux à la fin. C’est toi qui estime le rapport qualité prix. 😉

Après avoir déposer nos valises nous sommes partis découvrir la ville. Un conseil, ne faites pas comme nous, n’allez pas en front de mer en espérant voir des plages…La balade n’est pas top ! Mais en retournant dans les rues du centre vous trouverez surement quelques musées à ciel ouvert à admirer ! Encore une fois c’est comme ça que nous sommes tombé par hasard sur un magnifique escalier et différents murs consacrés au street art. On vous mettra à la fin de l’article où il se trouve sur une carte. Petit conseil également, tout comme à Santiago, malheureusement ce n’est pas 100% safe. Quand comme nous, vous voyez un jeune homme qui à l’air complètement défoncé et qui ne regarde pas les fresques qui se trouvent sous ses yeux c’est qu’il est là pour « essayer » de vous voler et non pour la beauté des lieux 😉 Mais ne vous inquiétez pas, tout c’est bien passé, il a compris qu’on avait compris, regard menaçant du barbu de 1m93, du coup il est parti.

Tour 4 TIps

Valpo'TOP

Il est 15h, on rencontre Anouk sur la place Sotomayor, notre guide du jour. Jeune fille, artiste de 22 ans qui vie depuis quelques années au Chili. On se retrouve un petit groupe de 10 personnes pour partir visiter la ville.

On commence par un tour du port on l’on apprend que c’est la marine qui par un coup d’état c’est accaparé le pouvoir de la ville. Ce qui n’a pas été du goût de tous. Le monument historique de la marine est actuellement surveillé H24 pour éviter qu’il ne soit dégradé.

On apprend qu’au moment de la guerre du pacifique, la Bolivie avait encore un accès à la mer quelle tente de récupérer depuis… Ce qui explique aujourd’hui que c’est l’un des pays les plus pauvre d’Amérique du sud. 

On apprend également qu’ici il y a énormément de privatisation des services publics. Pour la santé si l’on veut espérer être bien soigné, il vaut mieux avoir de l’argent. Les hôpitaux sont gratuit mais n’on aucun moyen et une seule boite de Doliprane est hors de prix !

Pour les études également, les universités n’ont pas très bonne réputation, le niveau d’étude n’est pas très élevé dans les écoles publiques. 

Il y a beaucoup d’incendie au chili et ici, ce sont les pompiers bénévoles qui sont les plus respectés ! Chaque compagnie est affilié à un pays à cause de la privatisation. Ils vivent donc et respectent le calendrier et les valeurs du pays de leur compagnie. De la sirène ,en passant par les camions, les uniformes et le respect des jours férié. Vous pourrez donc croisé un marin pompier portant l’uniforme de Marseille ! C’est plutôt surprenant !

Artistes engagés

Street Art Tour

On continue notre visite : partie street art. On nous explique la différence entre les tagues, un style utilisé plutôt pour les signatures, des graffitis, une composition typographique uniquement et les fresques, qui sont de grand tableaux colorés. on découvre des artistes engagé dans leur ville qui dénonce à travers leur oeuvre les mœurs du pays ou de la ville. Ici un mur ne reste jamais très longtemps vierge, c’est devenue un réel business pour les artistes. Les commerçants préfèrent travailler avec des artiste pour peindre leur façade plutôt que de la laisser à la rue. Ce qui donne des rues hyper coloré et créative, on adore =) 

Il s’en dégage un super atmosphère et une source d’inspiration continue en plein air pour cette ville de créateur. On trouve des concepts stores un peu partout, un paradis pour les artistes.

On en apprend un plus sur les Mapuche, une tribu qui à pour seul religion la terre, ils vivent en harmonie avec elle et la célèbre quotidiennement : Pachamama ! Ils sont les seuls résistant en face des colons. Pourquoi? Le nombre de chefs ! C’était trop compliqué pour les colons de les éliminer car tuer un chef ne résoudrais pas le problèmes ! Suite à ce conflit il se battent toujours pour leur terre. C’est un grand débat dans le pays. Les chiliens sont soient espagnol soit Mapuche et ils n’aiment ni l’un ni l’autre ! 

La visite se termine par une jolie surprise : une dégustation de Pisco sour, une boisson typique d’Amérique du sud à base de liqueur de citron et de blanc d’oeuf. Notre premier pour nous, et verdict : c’est super bon et super frais ! =)

Un tour complet qui nous en a beaucoup appris sur le Chili et Valpo ! On a adoré. Merci Anouk ! =)

Petit plus : Non loin de Valpo, on trouve une autre ville Vina del où l’on peut faire encore pas mal de choses sympas. Mais pour nous l’appel de la nature était plus fort, direction la Patagonie ! Nous avons repris le bus jusqu’à Santiago pour ensuite récupérer un bus de nuit pour Puerto Montt. La suite de l’aventure dans notre prochain article 😉 

valparaiso pisco sour

N'hésite pas à poser des questions ou à nous laisser des commentaires

Praesent felis Aliquam libero. odio id, ipsum tristique non