Young & Wild Travelers
itinéraire en 3 semaines

Voyage à Bali & Nusa penida

photo plongée bali amed

Selamat Pagi

Bali, une destination qui nous évoque la nature, les cascades, le surf ou encore des fabuleux sunset sur ses longues plages. Personnellement, durant notre tour du monde, ce n’était pas forcément la découverte que nous attendions le plus. Réputée aussi pour être une destination d’Indonésie très touristique, nous étions curieux malgré tout, de venir explorer l’île des dieux pour s’en faire notre propre opinion. Nous sommes resté 1 mois et avons voyagé successivement avec des amis et notre famille. Ce qui nous permet de vous proposer un itinéraire qui englobe nos 2 voyages, nos conseils, toutes les informations pratiques et mêmes quelques infos sur les tremblement de terre !

Road Book

Bali de 15 jours à 3 semaines

Étape 1 UBUD : 4 à 6 jours

Que faire à Ubud ?, la Monkey forest, les Rizières, les Temples, les Cascades, un Sunrise au Mont Batur depuis Ubud, le Marché artisanal d’Ubud, Massages indonésiens, spectacle de danses…

Étape 2 MUNDUK : 2 à 3 jours

Cascades et balade hors des sentiers batus

Étape 3 AMED : 2 à 3 jours

Snorkeling, plongée et chill

Étape 4 NUSA PENIDA : 3 à 4 jours

Des paysages époustouflants : Atuh Beach, Broken beach, Kelingking beach.

Étape 5 SEMINYAK : 3 à 4 jours

Apprendre le surf, aller voir le sunset à Tana Lot, explorer La péninsule Bukit jusqu’à Uluwatu et Manger du poisson à Jimbaran.

Culture et nature

Que faire à Ubud ?

On a beaucoup apprécié Ubud. Il faut avouer qu’on comprend pourquoi autant de Français aiment venir passer leur vacances à Bali. C’est le parfait mix du voyage exotique tout en gardant le confort. On est dépaysé mais sans avoir vraiment à sortir de sa zone de confort. Les balinais, sont gentils, tout est facile. Des vraies vacances quoi ! Ubud n’est pas très grande et en haute saison ils vaut mieux avoir réservés sa place pour manger le soir au restaurant. Les principales rues piétonnes et le grand marché sont très animés, mais il suffit de prendre quelques petits chemins pour sortir de la ville et apprécier le calme des rizières. Massages, temples, promenades, activités, il y en a pour tous les goûts.

Temples & Cascades

Les Rizières de Tegalalang

Nous avons commencé par une journée bien remplie. Une promenade dans les superbes rizières de Tegalalang, patrimoine de l’Unesco. Arrivés vers 8h30 nous étions quasi les premiers sur place et nous avons pu profiter de cet endroit magique. Nous avions déjà vu des rizières, mais pas en terrasses. La balade est agréable. Nous l’avons fait par nous-mêmes et avons pris le temps d’admirer la vue.

Nous étions par contre très déçu des nombreuses balançoires. De notre point de vue, elles n’ont pas leur place ici, même si l’activité peut paraître sympathique, ce n’est pas une balançoire, mais des dizaines qui sont installées tout autour du site et on trouve ça vraiment dommage. De plus ,c’est aussi un endroit qui encourage les « spots à selfie »… vous savez… ces fameux endroits où les gens à peine arriver, prennent la pose, tournent le dos à toute la beauté qu’ils avaient devant eux, prennent 50 selfies (non on n’exagère pas, c’est du vécu^^) et repartent en regardant si la photo est réussie ! Bref…ce n’est pas notre truc quoi ! Sinon les rizières sont jolies et on y croise des locaux qui y travaillent humblement et ça c’est beau.

Alors que la foule commençait à arriver et les multiples boutiques de souvenirs à ouvrir, nous sommes vite partis au Temple de Tirta Empul (Tampaksiring). Un lieu de pèlerinage très connu des Balinais. Malgré des endroits devenus très touristiques, les Balinais vivent leur vie et ne changent pas leurs habitudes. Leurs traditions et leurs cultures restent très présente et c’est ce qu’on a vraiment aimé à Bali, même si quelques Macdo ont poussé par-ci par là vers Kuta, près de l’aéroport, le reste de l’île reste assez authentique au final.

Après la visite du temple, nous sommes allés voir la cascade de Tegenungan, que nous n’avions pas prévue de faire, c’est notre gentil chauffeur de taxi qui nous l’a proposé. Nous partagions une voiture pour 4, pratique et économique. Le site de la cascade était très beau, mais encore une fois, rempli de stand de souvenirs et de spot a selfie qui dénature l’endroit. La cascade était belle, mais si comme nous vous êtes amoureux de la nature, on ne vous recommande par forcément d’aller voir celle-là. Les Cascades à Bali, ce n’est pas ce qui manque !

  • Nous n’y sommes pas allés, mais on vous recommande si vous pouvez l’inclure dans votre voyage à bali, d’aller découvrir aussi les rizières de Jatiluwih.
Autour d'Ubud

La Forêt des singes

À pied, nous nous sommes rendu à la Monkey Forest. Une sortie sympa, à condition de ne rentrer avec aucune nourriture. J’avais dans le filet de mon sac à dos un papier de gâteaux et bien je peux vous dire que les singes l’ont trouvé, alors que moi-même je ne savais pas que je l’avais !

La forêt avec son cours d’eau est rafraîchissante et voir tous ces singes est assez rigolo, MAIS… assez déçu de voir que les singes sont nourris encore et encore par des gardiens toute la journée. La vérité c’est que sans ça, ces singes ne pourraient vraiment pas survivre dans cette « jungle » et donc partiraient… Pour nous, ils sont en quelque sorte retenus. On sent bien que ce n’est pas une situation normale, selon nous…

Nous sommes ensuite allés nous promener pour découvrir les rizières autour d’Ubud. Un moment de calme très agréable. Nous avons fait deux balades la Campuhan Ridge Walk et la Sari Organic Walk et le long de la deuxième se trouvent des restaurants qui offrent une super vue sur les rizières. On vous donne les informations pratiques en bas de l’article.

la foret des singes à ubud
la foret des singes à ubud - bali

La cerise sur le gâteau, un massage balinais au Venezia Day spa. C’est pour nous, LA raison qui fait que tout le monde vient en vacances à Bali. Imaginez… 1h30 de massage, 1 gommage aux senteurs délicieuses et un bain aux pétales de fleurs rouges complètement indécent… le tout pour 10 €… comment dire … Durant notre séjour sur Bali nous avons dû faire environ 3 à 4 massages et on n’aurait pas dit non à plus !

Le soir, tous les mardi, vendredi et parfois les mercredis, vous pouvez assister à des spectacles de danses traditionnelles. Il y a plusieurs endroits pour cela, on trouve facilement les renseignements sur place pour acheter ces places le jour J. Les danses sont gracieuses et les costumes colorés nous font directement voyager, mais nous avons personnellement beaucoup moins accroché avec la musique.

Sunrise Tour

Lever de soleil au mont Batur

Après des journées détentes et shopping à Ubud, nous sommes partis pour une aventure un peu plus sport. L’ascension du mont Batur pour le lever de soleil. Levés à 2h30 du matin, départ à 3h pour environ 1h de route. Arrivés en pleine nuit, nous avons retrouvé notre guide et pour partir randonner à la lumière de la pleine lune. On a croisé sur notre chemin quelques gardes qui font des tours de moto pour surveiller que tous les touristes soient bien accompagnés d’un guide. Ça grimpe, ça grimpe, mais marcher en forêt dans ces conditions de pleine lune était magique. Nous n’avions même pas besoin de nos lampes torches, car nos yeux s’habitaient parfaitement à l’obscurité.

Au premier point de vue on a découvert que notre guide était en fait génial ! Il nous a fait prendre un chemin où nous avons quasiment croisé personne, tandis qu’un peu plus bas, on découvrait une chenille de touristes sur des kilomètres avec leurs lampes torches. Parmi les premiers au sommet, on a choisit notre banc et on a attendu. Il y a quelques locaux présents pour vendre leurs boissons chaudes et honnêtement ce n’était pas de trop. Nous avons eu très très froid pour attendre le lever du soleil qui était caché derrière une épaisse brume, mais ça valait le coup !

L’ascension n’est pas très longue, notre guide avançait à un bon rythme. Il nous a expliqué qu’il faisait cette randonnée tous les jours, le matin et le soir pour le coucher du soleil. Il avait de sacrés mollets !

bali, lever de soleil au mont batur
mont batur lever de soleil dans la brume
visiter ubud

Il y a donc de nombreuses expériences à vivre à Ubud et autour d’Ubud. Nous avions un logement tenu par une famille extrêmement gentille qui nous a mis en contact avec notre chauffeur, qui lui même nous a mis en contact avec le guide pour le mont Batur. Au top ! On vous donne le nom de notre guest house à la fin de l’article dans les informations pratiques.

Cascades et rizières

MUNDUK

TRANSPORT : Depuis Ubud nous avons pris une navette pour environ 5h de route jusqu’au village de Bedugul. Nous avons ensuite partagé un taxi pour nous amener jusqu’à notre hôtel à Munduk.

Arrivés dans l’après-midi, nous sommes partis nous promener au coucher du soleil au milieu des rizières grace à un sentier trouvé sur Maps.me. C’est un coin moins connu, mais qui reste en fait touristique vu que le peu d’infrastructures présentes sont à 90 % pour les touristes. C’est un endroit cependant plus calme et plus frais !

Que faire d’autres à Munduk ? Explorer ses nombreuses cascades. Nous avons pris le chemin trouvé sur Maps.me à l’envers depuis le village. Ça monte un peu sur la fin, il y a beaucoup de marche, mais c’est une super balade qui nous a occupé presque une journée entière. Sur la route on croise des locaux qui y habitent, cachés dans cette épaisse jungle et qui cultivent différentes épices, notamment le clou de girofle. On trouve aussi du café et d’autres épices.

Sur le chemin, juste avant les dernières cascades, nous nous sommes arrêté manger dans un petit restaurant avec vue sur la nature. On y a mangé notre meilleur repas Balinais ! On se souviendra longtemps de ce moment où avant de nous faire les Dadar gulung, la jeune femme est partie cueillir dans son jardin la feuille qui permet de donner la couleur verte aux crêpes, le goût était juste incroyable et tout était bien cuisiné ! Un bonheur pour les papilles.

Des poissons et une tortue

Snorkeling et plongée à Amed

La suite de notre voyage à Bali devait nous emmener aux îles Gili, mais arrivés sur place, on nous a annoncé que les bateaux ne partiraient pas pour une durée indéterminée. Il y aurait comme une petite guerre entre les locaux, car en effet, beaucoup de touristes ne font que passer rapidement par Amed. Les locaux qui ont une activité liée au tourisme à Amed souhaiteraient donc une plus grande part du gâteau !

Nous avons donc pris la décision de rester sur Amed et d’y passer le temps que nous avions prévu pour les îles Gili. Avec du recul, c’est peut-être notre bonne étoile qui nous a protégés. Deux jours après, nous vivions notre plus gros tremblement de terre, 7 sur l’échelle de Richter. L’épicentre était situé sur l’île de Lombock, donc tout près des îles Gili. Une soirée dont on se rappellera longtemps…

Nous avons donc exploré Amed pendant plusieurs jours et ce fut finalement une très belle surprise. Déjà notre logement était paradisiaque, il y avait quelques bons restaurants autour, la mer, que demande le peuple ? Nous avons fait du snorkeling sur les différentes plages et il faut dire que la visibilité est incroyable !

hotel amed piscine bali

Nous avons aussi fait de la plongée. Il faut savoir qu’il y a deux épaves à Amed. On peut faire les deux en snorkeling. L’une est une ancienne épave d’un bateau japonais plutôt petite et peu profonde, que l’on trouve en face du Kawi Karma Beach Cottages & Restaurant.
La deuxième, c’est le US Liberty qui fait une centaine de mètres de long! Le site situé sur la plage de Tulamben et est très prisé pour la plongée, donc autant vous dire qu’en snorkeling, mis à part des bulles, vous ne risquez pas de voir grand-chose !
Nous avons fait 4 sites de plongée autour d’Amed avec Marion, une française expatrié de chez Balidiversity. Un super centre de plongée avec un staff très sympa. On a vraiment adoré nos plongées sur les spots d’Amed. On a même fait une de nos plus belles rencontres sous l’eau : une tortue.

plongée à amed sur le site des pyramides
La beauté sauvage

Nusa Penida

Depuis Amed nous avons ensuite pris la route pour Sanur, point de départ pour aller explorer Nusa Penida. Nous avons fait un tour rapide dans Sanur, qui ressemble juste à une station balnéaire pour touriste. Nous sommes descendus jusqu’à Nusa Dua, une plage qui avait l’air très belle, mais qui en fait était en partie en travaux. La plage est difficile d’accès tellement il y a de resort au bord de celle-ci. Le contraste avec la vie des locaux autour est juste saisissant ! On n’a vraiment pas aimé ce coin complètement superficiel qui détruit la nature.
Les resorts font place net en apparence, mais nous avons assisté à une scène, plus que choquante à nos yeux. Savez-vous comment les employés nettoient les plages ? En enterrant les déchets. Oui oui, vous pensez peut-être arriver là-bas et vous installer tranquillement sur le sable, mais en fait, en dessous se trouvent tous les déchets rejetés par la mer. Voilà voilà… et pourtant il y avait des poubelles pour une fois !

nusa penida bali vue en drone
nusa penida lever de soleil prêt de atuh beach
Nusa Penida

Atuh Beach

Donc nous avons fini par prendre le bateau direction Nusa Penida, pour explorer l’île à scooter.

L’île est essentiellement développée du côté du port et elle se développe encore. Il y a pas mal de construction en cours. C’est tout de même une île super agréable où il fait bon vivre. Pour notre premier jour, nous avons tenté un lever de soleil sur Atuh Beach, tout à l’est de Nusa Penida. Je pense qu’on peut dire que nous étions sur un « FAIL ». Premier loupé, on s’est trompé de route. On avait pourtant bien vu le vlog d’Alex & Mj on the go , nos voyageurs canadiens préférés, qui eux-même s’étaient trompés de route…on a fait la même boulette.

Il se trouve que sur maps.me, il y a 2 Atuh beach et que nous avons choisi le mauvais ! Donc si vous allez à Atuh beach et que vous commencez à descendre en scooter un petit chemin vraiment tout terrain, ce n’est pas par là, nos fesses s’en souviennent encore !

Nous sommes ensuite arrivés sur le site qui était encore calme et vide. Il y avait un autre petit groupe de passionnés de photo, venu admirer ce lever de soleil et faire un timelaps. On découvre sur la plage, une série de petits cabanons tenus par les locaux. On prend un petit déjeuner, on profite de la vue, la marée est basse et nous laisse capturer en drone, des textures assez incroyables.

On prend ensuite de la hauteur pour découvrir les falaises et la plage, qui se cache en contre bas de celles-ci. Il n’y a aucun doute, la nature sur Nusa Penida à cette beauté d’un diamant brut. Les falaises tranchantes contrastent avec cette mer bleu profond. C’est splendide !

atuh beach nusa penida vue des falaises en drone dji mavic pro
point de vue atuh beach nusa penida
vue en drone de la plage atuh beach a nusa penida
lever de soleil sur atuh beach a nusa penida durant un voyage a bali
falaise nusa penida
atuh beach

Nous avons ensuite pris une route ou plutôt devrait-on dire, un chemin qui secoue et fait mal aux fesses ! C’est un peu la spécialité sur Nusa Penida, il y a souvent des portions de routes non bétonnées et c’est assez sport !

Arrivés sur le parking de Suwehan Beach, on nous a annoncés que la plage n’était plus accessible car les escaliers creusés dans la roche s’étaient écroulés, suite au tremblement de terre. Il faut dire que les Indonésiens sont des constructeurs de l’extrême, surtout à Nusa Penida. Du coup, bien contents d’avoir fait toute cette route pour rien, nous sommes rentrés bredouilles !

nusa penida bali voyage
point de vue nusa penida plage
Les plages de Nusa Penida

KELINGKING BEACH

Lors d’une nouvelle journée, nous avons ensuite pris la direction des sites les plus connus de l’île : Broken Beach, Angel’s Billabong swimming pool et Kelingking beach. Encore une fois, la route est un peu sport, mais on s’en sort. On descend se balader autour de broken beach. Il faut avouer que les paysages de Nusa Penida sont vraiment magnifiques. La mer y est d’un bleu qu’on a vu nul part ailleurs.

On s’en va admirer, là soi-disant piscine et je ne sais pas si c’est un manque d’émerveillement de notre part, mais finalement, nous avons trouvé ce spot bien plus photogénique sur instagram. Quand nous y étions, l’accès était balisé et les escaliers pour s’en approcher supprimés. Finalement on pense que ce spot ne serait pas aussi connu si il n’y avait pas instagram. C’est très beau, mais l’ambiance qui y règne est beaucoup moins authentique que sur le reste de l’île.

broken beach falaise nusa penida bue en drone
broken beach et Angel's Billabong Beach Nusa Penida vue en drone
Angel's Billabong Beach Nusa Penida
broken beach nusa penida bali
Kelingking beach nusa penida
Kelingking beach nusa penida bue en drone la crête du t-rex

Nous avons ensuite pris la route pour Kelingking beach et là…. c’est la grosse claque ! On avait peur d’être déçu par cette falaise en forme de T-rex, mais pas du tout ! Pour nous, c’est un des plus beaux paysages et merveille de la nature que nous ayons vue.

C’est simple, dans notre top expérience de notre tour du monde, on a le Machu Picchu, le nord du Vietnam et l’Indonésie. On a aussi vu des paysages extraordinaires dans le désert d’Atacama et en Patagonie, mais il faut avouer que la mer a toujours cet effet hypnotisant sur nous. Ce site nous a vraiment fait vibrer, il s’en dégage une énorme force. La crête du T-rex, la plage de sable paradisiaque et les vagues puissantes qui viennent frapper les côtes… on a adoré.

Nous avons pris le temps de descendre sur la plage. On repensait au tremblement de terre et nous n’aurions pas du tout aimé que la terre tremble à ce moment. Le chemin pour aller sur la plage n’est pas tout à fait dans « nos normes ». On avait déjà testé les marches inca au Pérou, mais la on est sur un autre délire… On vous laisse juger avec les photos !

En bas, le spectacle est complet. On prend le temps, on profite des rayons du soleil de fin de journée pour faire des photos. Puis nous sommes remontés pour admirer le coucher du soleil. Un rituel partagé avec tous les touristes du coin et une bonne bière fraîche à la main. Ils sont trop forts ces Indonésiens.

Il y a encore d’autres coins à explorer sur l’île, mais malheureusement, pour cause de mauvais temps et de mal aux fesses, nous n’avons pas pu profiter plus de ce petit bijou. Nous avons donc repris le bateau direction les plages bondées de Kuta.

Kelingking beach nusa penida escalier
Kelingking beach nusa penida escalier
surfer plage de kuta à bali quiksilver
surfer plage de kuta à bali
Surf, sea, sunset

Kuta & Semyniak

S’il y a bien une chose qui nous faisait envie, c’est d’apprendre à surfer à Bali. Les longues plages de Kuta et Seminyak s’y prêtent bien. Il y a environ une école de surf tous les 50 mètres ! Facile !

C’est sûrement le coin le plus touristique de Bali. On y trouve tout le confort et les animations pour les touristes en vacances. Pool party l’après-midi, concert sur la plage pour le sunset et soirée pour danser, sans compter les multiples restaurants, hôtels et centres de massage ! Il y a juste à poser les valises et profiter.

surfer plage de kuta à bali
surfer plage de kuta à bali indonésie
Tana lot plage vue en drone
Plage sacrée

Tana Lot

Admirer le coucher de soleil au temple de Tana lot est un spectacle que nous avons partagé avec une grande foule de touristes mais aussi de locaux. Encore une fois, les côtes de l’île des dieux nous ont offert des couleurs et un relief assez envoûtant malgré la foule. C’est un autre lieu de pèlerinage et de prière pour les Balinais. Il faut dire qu’il règne une atmosphère particulière tout autour de ce temple entouré par la mer à marée haute. Pour notre part, la marée était basse, ce qui nous a permis de nous promener le long des falaises.

tana lot foule de touriste sur la plage
sunset au temple de tana lot
Sud de Bali

La péninsule Bukit

Sur une autre journée nous avons exploré la péninsule Bukit, dite la péninsule des surfeurs. Nous avons fait plusieurs stop sur notre route, la plage Balangan et Padang Padang, jusqu’à Uluwatu pour admirer les surfeurs et un spectacle de danse traditionnelle.

péninsule bukit bali sud vue en drone
plage uluwatu bali
surfin'Bali

Uluwatu

Nous avons découvert la plage d’Uluwatu a marée basse et il faut avouer que ça lui donnait un charme très sympa. Nous pouvions donc descendre explorer la côte et être un peu plus près des surfers.

plage uluwatu
plage uluwatu
Un selfi géant

Danse Kecak

Après un superbe coucher de soleil nous avons ensuite assisté à un spectacle de danses traditionnelles balinaises : Tari Kecak.

Le spectacle était surprenant et en partie comique, il nous a permis de réalisé le plus grand selfie qu’on ait jamais fait ! Ce soir là nous avons découvert le concept d’homme orchestre, un spectacle complètement différent de celui auquel nous avions assisté à Ubud.

temple uluwatu danse kecak
jimbaran plage vue en drone bali
Les pieds dans le sable

Manger du poisson à Jimbaran

Un autre endroit sympa dont il faut profiter, c’est la longue plage de Jimbaran. Nous y sommes venu au coucher du soleil. Il y a assez de monde, comme un peu partout de ce côté de Bali, mais la plage est tellement longue que l’on ne ressent pas la foule.
Ce soir-là, c’est un pêcheur qui est devenu l’attraction sur le bord de la plage. Les pieds dans l’eau, un chapeau pointu sur la tête, face au soleil qui se couche, la scène était bien trop belle et poétique pour ne pas l’immortaliser.

Mais si on vient à Jimbaran c’est surtout pour manger du délicieux poisson les pieds dans le sable. Assis à notre table, on nous allume une petite bougie avant que les dernières lueurs du soleil s’en aillent. On choisit un assortiment de poissons et notre commande arrive. Un régal !

Une super soirée parfois rythmée aussi par des petits groupes qui viennent chanter. On n’aime pas forcément, mais il faut avouer que le groupe était sympathique et connaissait toujours une chanson en rapport avec la nationalité des touristes pour qui ils chantaient. Une belle soirée.

jimbaran plage
coucher de soleil bali plage de jimbaran

Alors finalement, est-ce qu’on a aimé Bali ?

Oui, c’est une destination très sympa et agréable où on retrouve les charmes de l’Asie, la douceur et le sourire des Indonésiens, dans un confort très agréable. C’est une destination où on reviendrait volontiers pour des vacances. Il reste quand même des parties de l’île que nous n’avons pas explorés, sûrement moins connu et plus authentique, alors Bali à probablement encore du potentiel pour un deuxième voyage !

On ne pourra jamais adhérer à tout ce qui est spot à selfie et on espère que Bali ne deviendra pas juste une destination « instagrammable ». Personnellement ce n’est pas ce que nous recherchons dans le voyage.

Bali nous aura quand même séduite, par sa population, sa culture et ses paysages riches et variés.

Et vous qu’est-ce que vous recherchez dans le voyage ?

INFORMATIONS PRATIQUES

itinéraire bali guide voyage 3 semaines

Enregistre notre article sur pinterest pour le lire plus tard ou partage le avec tes amis.

Combien d’étoile sur ce guide de voyage à Bali ?

Voyage à Bali et Nusa penida : itinéraire en 3 semaines
5 (100%) 1 vote

Si notre article t’a aidé à préparer ton voyage à Bali
ou que tu as une question à nous poser sur notre itinéraire,
n’hésite pas à nous laisser un commentaire ! =)

  • Logement à Bali : 
    Où dormir à Ubud : Bali Home 68 , notre premier choix, un petit paradis et Putra Bisma Guesthouse
    Hôtel à Munduk : Manah Liang Bungalow
    Hôtel à Amed : Wawa Wewe Rock Villas
    Guest House Nusa Penida : Mahkota Home Stay
    Air Bnb sur Semyniak : Nous étions 5 et avions louer une villa avec piscine
    Hôtel Semyniak : Budhastay
  • Tarifs parcs & activités pour 1 entrée adulte :
    Les Rizières de Tegalalang : 1,50€
    Temple de Tirta Empul : 1€
    Cascade de Tegenungan : 0.90 €
    La Forêt des singes : 3€
    Venezia Day spa : 1H30 de massage = 11€ On vous recommande ce centre, un bonheur !
    Spectacles de danses : 7€
    Sunrise Mont Batur : 32€ transport inclu
    Cour de surf à bali : UP2U Surf School Bali
    Cascades Munduk : 1€
  • Plongée à Amed : Balidiversity
  • Transport : Rome2Rio
    Location de scooter à la journée : de 5€ à 10€
    Utiliser Grab ou Uber pour les taxis quand cela est possible.
    Il est assez facile de trouver des taxis sur place, n’hésitez pas à négocier les prix et à garder un contact avec le même chauffeur pour faciliter l’organisation.
    Bus ubud > Munduk = 5€
    Ferry Nusa Penida = 28€ A/R
    Taxi à l’aéroport international : Sortez de l’aéroport et traversez pour vous retrouver sous le parking. A cet endroit il y a des stands de taxi qui affichent leur prix. Ce sont des taxis officiels et qui seront beaucoup moins chers que ceux qui vous abordent à peine sorti. Le notre avait une chemise batik violette. Pour vous donnez une idée des prix, pour faire l’aéroport > Ubud = 25 € alors que d’autres proposer jusqu’à 75€.
  • Restaurant à Bali :
    Restaurant solidaire à Ubud : Fair Warung Bale
    Ubud Food Court Melting Wok Warung, Bali Buda
    Restaurant Munduk« Authentique » ECOoking Class, warung sur le sentier des cascades, un de nos meilleurs repas à Bali : Warung Sareswati
    Restaurant Amed : Gusto Resto & Cafe
    Restaurant Nusa Penida : Next Level Cafe
    Restaurant Seminyak : Sacred Ground
  • Bons plans : consulter notre article sur les applications gratuites qui faciliteront votre voyage.

4 Commentaires

  • Jolies lueurs

    Vos photos sont juste dingues ! À force de vous suivre sur les réseaux, je délaisse un peu le blog pourtant c’est vraiment l’essence de votre travail… Je suis fascinée par l’Indonésie bien que je n’y sois jamais allée… On a d’ailleurs hésité entre plusieurs destinations cette année mais c’est l’Asie centrale qui l’a emporté…
    Merci pour ces photos inouïes 🙂

    • La Criniere

      Merci à toi pour ton message et d’avoir pris le temps de venir nous rendre visite par ici =) L’Indonésie c’est notre premier coup de cœur de voyageur, on connait seulement 3 îles sur les milliers d’îles qui composent ce pays et chacune est unique !
      Je me suis fais la même réflexion récemment concernant les blogs. Il est surement plus facile de suivre l’actualité au quotidien sur les réseaux mais aller prendre le temps de lire les nouveaux articles, c’est comme tu dis, le plus enrichissant parce que le partage est plus complet et ne se résume pas à une seule photo. La bonne résolution 2019 =) Merci encore !

  • Marlene

    Wahou votre blog est incroyable, merci pour toutes ces info très intéressantes et utiles quand on s’apprête à partir 😉
    J’ai remarqué que vous aviez d’impressionnantes photos prises avec un drone, pourriez vous me partager ses caractéristiques car j’ai besoin de conseil avant d’investir. Merci beaucoup !

    • La Criniere

      Bonjour Marlène, merci pour ton retour ! Nous sommes heureux de savoir que notre article t’aide dans tes derniers préparatifs. Bali est une île vraiment superbe. C’est un voyage très agréable =)
      Merci pour tes compliments sur nos photos en drone ! Nous les avons prisent avec le drone Dji Mavic pro, tu peux trouver plus d’information sur notre matériel ici : http://www.youngwildtravelers.com/equipements-photos-et-videos/
      Celui-ci est vraiment adapté au voyage, petit et plus légé que notre nouveau dji mavic pro 2 ! Le plus important avec les drones c’est surtout de se renseigner sur les règles à respecter du pays dans lequel tu voyages et les aéroports en fonction de ton utilisation.
      Si tu as d’autres questions tu peux revenir vers nous. Au plaisir d’échanger =)
      (PS : hésite à parler de notre blog aux voyageurs autour de toi =) Merci )

N'hésite pas à poser des questions ou à nous laisser des commentaires

vel, libero id ipsum ut Curabitur sem, eleifend Aliquam dictum