Young & Wild Travelers
BEES : un sanctuaire éthique pour

Voir les éléphants autrement en Thaïlande

Travel Enjoy Respect

On adore les animaux, mais ce qu’on aime encore plus c’est de les voir en liberté. Quand nous avons commencé à préparer notre voyage en Thaïlande du nord, nous avons de suite recherché comment nous pourrions voir des éléphants à Chiang Mai. Comme au Cambodge, cette tâche n’a pas été une mince affaire. Trouver un sanctuaire d’éléphant à Chiang Mai qui respecte les éléphants, relève d’une véritable chasse au trésor.

Les éléphants en Thaïlande

La situation

L’éléphant est un symbole important dans la culture thaï et asiatique. Pour les bouddhistes c’est même un animal sacré dont on prête l’apparence à Ganesh. Il représente à tous les niveaux l’intelligence de l’esprit. Un esprit et un corps qui a souvent été mis au service de l’humain, tout comme le buffle qui est l’animal emblème du pays Toraja. Ils accompagnent l’homme dans leurs tâches du quotidien jusqu’à leur mort.

Pour les éléphants thaïlandais, leur rôle a par la suite évolué pour être utilisé pour le tourisme. Balade à dos d’éléphant, parc animalier, camp d’entraînement, on connaît aujourd’hui toutes les maltraitances qu’ils ont dû subir pour le bon plaisir des touristes.

C’est dans ce contexte que nous avons commencé nos recherches pour trouver un moyen de voir autrement les éléphants. Nous avons parcouru de nombreux sites, lu de nombreux avis et voici les quelques sites qui nous ont aidé à faire notre choix :

https://www.azygo.com/blog/details/27/67-meilleurs-sanctuaires-elephants-respectes-thailande.html

https://www.thailandee.com/blog/index.php/8776-les-sanctuaires-de-thailande-qui-respectent-les-elephants

https://littlegypsy.fr/voir-les-elephants-en-thailande/

Quand nous sommes arrivés sur Chiang Mai, nous espérions pouvoir trouver de bonnes infos également, mais cela nous a encore plus embrouillés dans nos pistes. Dans notre auberge on trouvait des dizaines de flyers différents qui proposent tous la même chose : une journée dans un sanctuaire pour éléphant avec marqué en gros : NO RIDING. Ok, mais nous ne sommes pas dupe, après notre expérience au Cambodge ou plutôt notre non-expérience, nous savons que des faux sanctuaires existent aussi. Une des pratiques qui se fait dans la province du Mondolkiri est de louer pour la journée les éléphants aux villageois qui continuent toujours de travailler avec eux. On les observe « en liberté » puis le soir ils rentrent et ne sont plus libres.

Puis nous sommes tombé sur le sanctuaire d’Emily et Burm, souvent décrit comme le sanctuaire parfait qui propose une retraite paisible aux éléphants anciennement maltraités comme dans cet article : http://www.marseillevert.fr/un-sanctuaire-pour-les-elephants-en-thailande/

Il n’y avait pas beaucoup d’informations et le sanctuaire semblait peu connu, comparé au Nature park, nous avons donc décidé de tenter notre chance là-bas.

emily & burm elephant sanctuary

Emily & burm elephant sanctuary – BEES

Notre expérience chez Burm & Emily

Le sanctuaire, leurs valeurs, la localisation
parc national doi ithanon
sancutaire d'elephant bees

Le sanctuaire est situé en plein cœur du parc national Doi Inthanon dans le district de Maechaem, Emily & Burm possède un grand terrain de plusieurs hectares, traversé par un cours d’eau pour le plus grand plaisir de leurs éléphants. Ils ont actuellement 2 éléphants avec eux : Mae Kam et Thong Dee et sont en pleine levée de fond pour sauver d’autres éléphants.

Emily et Burm se battent durant plusieurs années pour parfois réussir à sauver un éléphant, comme pour Lanna, dont le combat a commencé il y a déjà plus de 5 ans. Emily & burm font le tour des propriétaires qui exploitent et maltraitent les éléphants pour les libérer et prendre soin d’eux dans leur centre. Ces éléphants ont souvent besoin de soins et sont souvent vendus au moment où ils n’intéressent plus leur propriétaire. C’est un combat de longue haleine qui se résume parfois à une triste histoire d’argent.

Mais Émily & Burn accueillent aussi d’autres réfugiés sûrs sous leur toit. Des chiens et des chats sont également présents. Ils s’occupent d’eux, leur fournissent les soins et la nourriture dont ils ont besoin, mais les animaux sont libres à tout moment de repartir.

Pour venir chez Emily & Burm, il y a environ 4h à 5h de route, c’est pour cela qu’il ne propose pas de tour à la journée depuis Chiang Mai. Le programme de volontaire commence à 2 jours minimum et on vous le recommande. Il est également possibilité de rester jusqu’à 1 semaine et plus. L’aide ne concerne pas seulement les éléphants. Le sanctuaire travaille avec les gens de la communauté du district et apporte son aide à travers différents projets solidaires.

Le volontariat est donc payant, pourquoi ? Il y a eu pour nous un très bon équilibre entre aide et tourisme. Le prix inclut le trajet depuis Chiang Mai, la nuit sur place et les repas. C’est un tourisme éthique et solidaire qui va aider la population locale ainsi qu’à la future libération d’autres éléphants. On vous donne à la fin de notre article toutes les informations pratiques concernant notre séjour.

Nos compagnons du sanctuaire

2 jours en immersion dans un sanctuaire d’éléphants

Notre expériences
cascades parc doi inathon
doi-inathon

Jour 1

Emily & Burm sont passés nous récupérer à notre hotêl à Chiang Mai. Nous avons ensuite fait quelques courses pour notre séjour où nous étions seulement 3 volontaires, nous deux et un homme qui revenait déjà pour la deuxième fois et restait 1 semaine. Nous avons récupéré également un nouveau petit protégé, un jeune chien qui venait de subir une opération après avoir été renversé sur la route, puis nous sommes partis en direction du centre. La route est longue mais splendide. Nous avons fait quelques stops pour découvrir quelques cascades de ce super parc national et mangé également au pied d’une de celle-ci sans aucun autre touriste. Magnifique !

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi, avons pris possession de notre chambre et découvert les jolis locaux du sanctuaire ouvert sur la nature.

Après un rapide briefing sur le centre et le programme des 2 jours nous sommes partis voir les éléphants qui rentraient de leur balade.

Pendant que leurs soigneurs leur faisaient une petite toilette nous avons préparé des fruits pour leur dernier repas de la journée. Nous avons appris à éplucher une banane en 2 coups ! On tire et on presse, hyper efficace! Les fruits découpés sont ensuite dispersés autour des grands enclots de chaque éléphant. Nous nous sommes ensuite assis et les avons admiré manger à leur rythme.

Ici, pas de selfie pour instagram, on ne touche pas les éléphants et on ne les nourrit pas à la main, on les observe être, tout simplement et c’est déjà bien assez.

Nous avons ensuite bénéficié d’un temps libre pour faire connaissance avec tous les animaux et nous reposer de notre longue route avant de manger un repas bien copieux fait maison.

Nous sommes ensuite restés un long moment ensemble avec Burm et notre guide pour discuter du centre et des éléphants en Thaïlande. C’est là que Burm nous a expliqué que beaucoup de sanctuaire d’éléphants de Chiang Mai étaient en partie des anciens centres où ils maltraitaient les animaux. La demande des touristes ayant évolué, ils se sont juste adaptés au fait que de moins en moins de personnes ne veuillent plus monter sur le dos des éléphants. C’est en soi une évolution positive, mais les éléphants ne sont pas forcément mieux pris en charge et peuvent rester forcer de faire certaines tâches.

Il nous a expliqué aussi leur travail et leurs longues négociations pour libérer de nouveaux éléphants. Burm avait cette petite lumière qui brille dans les yeux. Parler d’éléphant avec lui c’est comme parlait de sa famille. Il a une attache pour ces animaux qui va au-delà des mots. Il cherche chaque jour comment créer l’environnement parfait pour chacun de ses éléphants en fonction de leur personnalité. Leur plus grande devise c’est de se dire que si les éléphants sont heureux alors eux aussi, peu importe le contexte. La soirée c’est fini avec quelques parties de Uno !

Le garde manger du sanctuaire où nous préparions les fruits.

balade avec les éléphant
empreinte d'éléphant

Jour 2

Après une bonne nuit et un bon petit déjeuner nous sommes partis faire nos premiers travaux du jour : le fameux nettoyage des enclots. Balayer, nettoyer, astiquer, vous avez compris la chanson 😉 Ce n’est pas difficile, ni trop fatigant.

Parer ensuite de nos plus belles bottes nous avons sauté à l’arrière du camion, direction la forêt pour partir voir les éléphants et les rejoindre dans leur promenade. Chaque jour les éléphants partent toute la journée se promener à leur rythme, accompagné de leur soigneur pour…manger. Oui c’est un peu leur principale activité en fait, mais au moins ils le font par eux-mêmes et comme il le souhaite.

Nous avons marché une dizaine de minutes avant de retrouver les elephants. Nous arrivons au milieu d’un champ de maïs et on s’arrêta pour écouter le bruit que nous avions repéré un peu plus loin, quand surgit le joli museau de Mae Kam. Nous avions déjà vu les éléphants la veille, mais de les voir évoluer en pleine nature était vraiment une super expérience. Nous sommes donc restés avec eux une bonne heure à les observer manger et se déplacer à travers ces rangées étroites d’épis de maïs.

elephant qui marche

Mae Kam a ensuite continué sa promenade tandis que Thong Dee ne le voulait pas. Nous avons donc laissé Mae Kam avancer et nous la suivions à petits pas derrière pour lui laisser son espace vitale. Une promenade enchantée le long de la rivière où nous descendions les pieds dans l’eau.

Nous avons ensuite fait un tour dans une jolie grotte avant d’aller manger dans une jolie cabane surélevées faces au cours d’eau. Serein, en pleine nature, au calme, nous partagions quelques fruits lorsque Mae Kam fit son apparition à nouveau. Elle s’approcha de la cabane à la recherche de quelques bananes, mais non, nous ne pouvions rien lui donner à manger. On continua donc depuis notre cabane perchée à l’observer aller et venir et manger.

Puis pour notre plus grand bonheur, Mae Kam partie jouer dans l’eau. Un grand moment de bonheur. Elle se frottait sur la terre pour se laver et s’envoyer de grosse gerbes d’eau avec sa trompe. Des instants privilégiés que nous vivions en tout petit groupe de 6, 3 volontaires, Burm, notre guide et le soigneur de Mae Kam. C’est quand nous avons ensuite vu Mae Kam fracasser de sa trompe un petit arbre pour s’en faire un jouet que nous avons compris pourquoi il n’est pas recommandé de se baigner avec eux !

C’est ce que propose de nombreux sanctuaires et ce n’est en fait pas adapté pour eux, ça peut même être une source de stress, mais encore une fois cela dépend de la personnalité des éléphants, certains plus social apprécieront sûrement.

Le clou du spectacle. Après avoir passé l’après-midi à observer Mae Kam. Burm et notre guide nous ont proposé une manière assez originale pour rentrer au sanctuaire : dans des grosses bouées en forme de donuts. Le plan ? Se laisser dériver sur le cours d’eau pendant 45 minutes. C’était la grande surprise ! Nous ne savions pas que c’était prévu et c’était vraiment trop cool. On traversa la rivière dont l’eau montée jusqu’à nos cuisses pour récupérer les bouées et hop, posés sur nos gros donuts on s’est laissé porter et bercer par le cours d’eau. On avait le temps d’observer toute la jungle autour de nous et surtout de prier pour que rien ne vient nous croquer les fesses !

Après notre retour au centre, nous avons refait nos sacs à dos avant de retourner couper quelques fruits et dire au revoir aux éléphants qui étaient entre-temps rentrés eux aussi. Un coucher de soleil paisible en présence de ces deux pachydermes impressionnants. Nous avons ensuite repris la route avec un ami à Burm & Émily pour rentrer sur Chiang mai.

 

descente en bouée sur l'eau
assis à côté d'un éléphant

Ce que nous avons retenu de ce séjours

Voyager autrement

Cette expérience restera gravée. Nous ne savions pas vraiment comment allé se passer ces 2 jours, car il n’y avait pas beaucoup d’avis ni d’information et on peut dire qu’on valide à 100 % ! C’était en quelque sorte notre première expérience de volontariat avec des animaux, même si ce fut cour, on serait très heureux de revenir et d’y rester une semaine complète. On a aimé les belles valeurs du centre qui propose un tourisme responsable. Être en petit groupe, participer à un tourisme qui soutient la communauté locale et qui aidera à la libération d’autres éléphants de Thaïlande.

Nous espérons que beaucoup de personnes pourront aller découvrir ce sanctuaire et y passer 2 jours comme nous ou plus. Participer à ce genre de visite, c’est plus que du voyage, c’est un réel soutien positif aux projets locaux du nord de la Thaïlande. On ne peut que vous encourager à vivre ce genre d’expérience vraiment enrichissante à tous les niveaux et surtout de bien vous informer par vous-même pour savoir où vous mettez les pieds. Alors si comme nous vous rêvez de faire cette expérience on vous donne toutes les informations pratiques juste en dessous.

Pour ce séjour nous avons eu la chance d’en avoir un offert en échange de la rédaction de cet article et de nos photos. C’est nous qui avons fait cette demande auprès d’Émily qui a accepté. Nous avons à cœur de mettre en lumière sur notre blog ce type de tourisme et espérons sincèrement que notre expérience pourra en encourager d’autres à venir visiter ce super-sanctuaire.

elephant portrait photo

INFORMATIONS PRATIQUES

un sanctuaire éthique pour voir les éléphants en Thaïlande : Bees

Tu peux épingler sur pinterest cette image pour partager ou enregistrer notre article.

  • Site officiel de BEES : Burm & Emily elephant sanctuary

BEES Elephant Sanctuary

  • Les avis Trip Advisor pour BEES

 

 

  • Le prix pour le programme de 2 jours 1 adulte = 170€

Entre le trajet, les repas, la nuit sur place et les moments passés avec les éléphants, ça les vaut sans aucune hésitation.

  • Le détail des programmes ici :

Visit Us

N’hésitez pas à prendre contact avec Emily pour préparer votre venue :

enquiries@bees-elesanctuary.org

Dis-nous en commentaire si tu as des questions ou si cet article t’a aidé à préparer ton voyage ! 

un sanctuaire éthique pour voir les éléphants en Thaïlande : Bees
5 (100%) 1 vote[s]

4 Commentaires

  • Voyageuse compulsive

    Woawww ça avait l’air incroyablement magique 😍 j’ai noté plusieurs noms de sanctuaires dont celui-ci que vous aviez déjà mentionné et le fait le lire votre article me conforte dans le fait qu’il mérite vraiment d’être visité 😍 je garde précieusement ces informations ! Si nous avons un jour la possibilité d’aller en Thaïlande, on envisagera sans doute un séjour dans ce sanctuaire 😍

    • La Criniere

      Merci pour ton retour. Si vous allez en Thaïlande on vous souhaite vraiment d’avoir la chance de passer une journée aussi magique que la notre. C’est une super expérience. On espère aussi qu’Emily et Burm pourront sauver de nouveaux éléphants pour les accueillir dans leur havre de paix. =)

  • Azygo.com

    Merci pour la mention de notre site Azygo.com dans votre article. Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider à trouver des informations sur les lieux où les éléphants sont bien traités en Thaïlande et de voir que votre expérience géniale chez Burm & Émily confirme la bonne réputation du lieu 🙂
    Bonne journée !

    • La Criniere

      Oui on se souviendra longtemps de ces deux journées incroyables Chez Emily & Burm, on leur souhaite de libérer de nombreux éléphants pour les accueillir chez eux. Nous avons fait beaucoup de recherche pour être sûre de les voir dans cadre éthique. Merci de nous avoir mis sur la bonne piste !

N'hésite pas à poser des questions ou à nous laisser des commentaires

fringilla Sed dapibus sit et, eleifend libero. quis, nec