Young & Wild Travelers

Rejoins nous !

Previously on Instagram

Excursion responsable

La réserve de SIAN KA’AN

Keep calm and enjoy

Découvrir la nature et l’histoire de la magnifique biosphère de Sian Ka’an en une journée, c’est ce que nous propose Martine. Une guide locale qui a créé son propre concept d’excursion respectueuse de l’environnement et des traditions du pays. On a passé une journée très enrichissante et sympathique et on vous la partage dans ce nouvel article sur notre voyage au Mexique.

Culture et Nature

Programme de la journée

forêt de muyil

Jungle

ruines de muyil

Ruines maya

lagune dans la réesrve de sian ka'an

Lagunes

Animaux

Une journée dans la réserve de sian Ka’an

MUYIL

Une faune et une flore précieuse

Après avoir retrouvé notre groupe de frenchies et notre guide, nous avons pris la direction du site de Muyil. Nous avons commencé par nous promener dans la jungle en écoutant attentivement les explications de notre guide.

Il faut savoir que c’est une jungle humide et dense, ce qui signifie que les rayons du soleil ont du mal à y pénétrer pour toucher le sol. C’est une jungle toujours verte. On nous explique aussi que c’est une forêt tropicale moyenne, en rapport à la taille de ses arbres. C’est plutôt dans le Chiapas que l’on trouve des arbres géants car il y pleut beaucoup plus.

La réserve de Sian Ka’an est protégée, ce qui implique que l’on ne touche à rien ! Il y a beaucoup d’arbres morts qui se renversent, on les laisse donc sur le sol. Le procédé de la décomposition permet à différents insectes d’y élire domicile et de se nourrir, ensuite l’arbre redeviendra de la terre. Une terre qui est très importante car les sols de la région du Quintana Roo sont en majorités constitués de roches calcaires qui absorbent l’eau.

Un autre phénomène capital est que ces roches, subissent l’érosion et petit à petit, elles forment des cavernes qui deviennent des cenotes. Comment ? Car ces trous d’eau sont alimentés par le fleuve souterrain le plus large du monde. Ces cenotes sont d’autant plus importantes car elles apportent de l’eau potable un peu partout dans la jungle. C’est un paysage unique que l’on ne trouve qu’au Mexique. On estime à plus de 10 000 le nombre de cenotes pour 6003 actuellement explorées !

A SAVOIR  : Animaux et symboliques

Le roi de la jungle , c’est Balam : le Jaguar.

Il se retrouve actuellement confronté à deux problèmes, l’eau et l’homme. On peut même dire que dans un sens les deux sont reliés. Les saisons sont déréglées, la saison des pluies est quasi inexistante. Moins d’eau = moins de vie tout simplement, donc moins de nourriture.
L’homme, de son côté gagne du terrain. Sur la Riviera Maya on construit beaucoup et on déforeste beaucoup ! Sachant qu’il a besoin de 20 km de terrain de chasse, on vous laisse imaginer le conflit.

Le garde de la jungle : le cerf.

Eh oui, on raconte même qu’on en aurait vu dans la lagune ! Il paraît aussi que c’est le premier animal qui nous apparaît lorsque l’on prend de la fleur de peyote. une fleur hallucinogène. Après on n’a pas testé, mystère ! ^^

Les autres animaux que l’on peut croiser dans cette jungle : le coati, des chauves-souris, les singes-araignées. Ils s’accrochent aux branches avec la queue comme s’ils avaient un cinquième bras, pratique ! On trouve aussi les singes hurleurs. Leur rugissement est assez impressionnant et pourtant, ils ne sont pas du tout dangereux. Le tapir, en revanche, peut être aussi agressif qu’un hippopotame. Un oiseau que l’on voit beaucoup dans les cenotes : le mote-mote. Il a une queue en forme de pendule bleu où il balance exactement comme un celui-ci. Si vous en voyez un, c’est qu’il y a de l’eau potable

Pour finir cette balade nous sommes montés en haut d’une tour pour admirer la vue sur la jungle et la lagune. Splendide !

jungle dans la réserve de sian ka'an

Une journée dans la RÉSERVE de SIAN KA’AN,patrimoine de l’Unesco.

ruines de muyil

Entre nature et culture

MUYIL

On sort un peu de la jungle pour explorer la partie archéologique de Muyil et découvrir ses différents bâtiments. On a chaud mais l’ambiance est super-joyeuse et l’on apprend énormément et ça on adore ! On croirait une colo de vacances mais pour grands enfants !


Muyil, c’est un site où la nature est en train de reprendre ses droits. Des arbres poussent en plein milieu des ruines des bâtiments Maya, ce qui donne une atmosphère vraiment mystique à ces pyramides.

On nous raconte que ce sont les Olmèques du nord du Mexique, qui seraient arrivés ici en se frayant un chemin dans la mangrove de Sian Ka’an pour prendre le pouvoir ! Un chemin historique sur lequel nous allons naviguer quelques heures après. Muyil était une position stratégique. À 40 km des mers, non loin de Chichen Itzá et près de Tulum, une cité de pêcheurs. Malin 😉

FUN FACT :

Saviez-vous avec quoi les Maya faisaient du troc ? La fève de cacao ! À l’époque c’était une monnaie. Et c’est grâce au commandant Cortes qui a ramené cette fève et cette boisson locale au cacao que les Suisses ont eu l’idée d’y rajouter du beurre et de créer le chocolat ! Ça c’est du travail d’équipe ! Merci 🙂

ruines de muyil
muyil
muyil ruines
Dérive en couche culotte

LAGUNE DE BOCA PAILA

Notre étape à Muyil se termine. On embarque sur les bateaux pour découvrir la mangrove et la réserve de Sian Ka’an côté eau ! Elle est composée de 2 lagunes d’eau douce mais elle rencontre également la mer ce qui fait que l’on retrouve également de l’eau salée.

Il faut savoir que côté Muyil, le nombre de bateaux qui part en excursion à la journée est limité. Alors que côté Punta Allen, côté mer, il y en a plus ! Choisissez bien votre agence #naturefriendly. Renseignez-vous sur le parcourt et le nombre de personne. 

Après un bon repas dégusté sur notre bateau, il est l’heure de se mettre à l’eau pour vivre une expérience super-cool et relaxante ! On enfile notre couche-culotte, c’est comme ça que notre guide décrit le fait d’enfiler à l’envers notre gilet de sauvetage. C’est-à-dire qu’on met les deux jambes dans les trous, à la place des bras.

Il ne reste plus qu’à se laisser flotter au gré des courants le long de canaux qui serpentent dans la mangroves. 45 minutes de dérive, dans une eau chaude en plein cœur de la nature. Un super moment de partage et de Kif, il n’y a pas d’autre mot !

lagune sian ka'an
biosphere-sian-ka-an-mexique_0000_reserve-sian-ka-an-photo-mexique-68
Recherches et observations

MISSIONS ANIMAUX

Après ce moment de flottaison, nous sortons de nos couches-culottes pour partir en mission d’exploration. On part à la recherche de lamantins, de crocodiles et d’oiseaux en tous genres.

On ouvre l’œil ! Notre guide n’arrête pas de répéter qu’aujourd’hui nous sommes un groupe au bon Karma, alors la chance devrait être avec nous !

Premier stop, une cenote d’eau douce où se cache le lamantin. On s’approche, on coupe le moteur, on attend. Le Lamentin, on l’appelle aussi la vache marine. Pourquoi ? Il peut faire jusqu’à 600 kilos ! 600 kilos de gentille et de gourmandise. Il se nourrit d’environ 90 kilos d’algues par jour ! Rien que ça.

On attend un peu et surprise, le voilà qui vient montrer le bout de son nez ! Il s’approche de nous, passe sous notre bateau, on peut l’admirer de près. Il faut être patient car il peut retenir son souffle environ 15 minutes avant de revenir à la surface. S’il a peur ce temps passe à 45 minutes ! D’où l’approche douce et silencieuse 🙂

Depuis que la réserve est une zone protégée on est passé de 9 individus à 32. Il aura fallu 28 ans car le lamantin ne fait qu’un bébé tous les 2 ans avec des périodes de chaleur définies. Il est d’ailleurs interdit à cette période d’aller les voir. Il peut vivre environ 35 ans.

On repart, on navigue, on observe des hérons, blancs, cendrés. Et puis surprise, notre premier croco ! Même approche, on coupe le moteur et on observe, silencieux, cette masse immobile dans l’eau tel un tronc d’arbre. Un face à face impressionnant.

Puis on aperçoit un magnifique nid avec un aigle et ses oisillons. Un nid fait de tout et de rien mais qui semble solide. Il faut savoir que si la femelle ne trouve pas à manger ou ne peut pas aller en chercher elle donne sa propre chair en repas à ses enfants ! Wow !

Un autre oiseau qui a une incroyable histoire :  le pirate des caraïbes, non je ne parle pas de Jack Sparrow ! Il est ussi appelé la frégate magnifique. Son problème, il n’est pas imperméable. Alors il préfère piquer la nourriture aux autres oiseaux. Malheureusement, il ne se pose jamais ou presque, il peut voler une semaine. On retrouve beaucoup de ces oiseaux morts dans la mangrove. On a cru à des suicides, mais c’est en fait un accident car ils s’endorment en plein vol et percute des arbres, branches….

Nous continuons notre navigation jusqu’à une magnifique plage déserte et complètement vierge. Ici on nous sert un goûter de qualité qui ne peut plaire qu’aux Français. 😉

Nous reprenons la route en sens inverse, on croise à nouveau des crocodiles, hérons etc…

On rejoint la rive au coucher du soleil.

Une journée riche en émotions où l’on repart la tête pleine de souvenirs et de connaissances. Admirer les animaux en liberté dans leur habitat naturel est le meilleur moyen pour les observer.

Des moments uniques que l’on partage avec des inconnus qui à la fin de la journée deviennent des copains de voyage. Pour finir en beauté nous nous sommes tous retrouvés pour boire un verre et manger une pizza !

Un grand merci à Martine et son équipe avec qui nous avons pu collaborer pour vivre ces instants et découvrir ses excursions où l’humain et la nature sont au centre. Comme cette journée passée dans une communauté maya. Vous pouvez réserver cette excursion en la contactant directement :

Réservation par email : martinedufour.excursions@hotmail.com

ou par téléphone (whatsapp): (52 + 1) 984-166-3570

Combien d’étoiles vous avez dans les yeux ?

Une journée dans la réserve de SIAN KA’AN
5 (100%) 2 votes

N'hésite pas à poser des questions ou à nous laisser des commentaires

efficitur. venenatis porta. sem, libero quis
Partagez
Tweetez
Enregistrer3
3 Partages