Young & Wild Travelers

Rejoins nous !

Previously on Instagram

Family trip

Un week-end à Lisbonne

Lisboa (Lichhhboa)

Pour bien prononcé : Lisboa, il faut imaginer que tu as la bouche pleine de chamallows. En fait, oublie le son {se} au Portugal, même quand tu leur parles en anglais. Je revois encore la tête du serveur quand je lui ai demandé : One glass of Vinos Dos Santos, en prononçant bien tout les {se}… « what did you chay? » « You mean Vinoch doch chantoch? ». Et la, petit moment de solitude… OK. Alors voici ma première astuce pour pouvoir communiquer à Lisbonne et te fondre dans la masse : achète des chamallows ! Assez parlé je vais te raconté notre week-end à Lisbonne en famille et te dire quoi visiter. Vamos lá.

Premier stop

Rue palmira

Nous avons décollé le vendredi soir depuis l’aéroport de Marignane, avec un vol Ryanair qui était à l’heure. Premier point positif du trip ! Arrivé à Lisbonne, on se met directement dans l’ambiance en empruntant les transports en commun. Direction le métro pour rejoindre notre logement Airbnb. C’est Antonio qui nous accueille chaleureusement devant l’immeuble, un papa sympathique qui porte le nom du saint de la ville. Notre ange gardien? Après un état des lieux rapide, il partage avec nous ses suggestions pour découvrir la ville et surtout ses bons plans pour l’activité préférée de la famille : Bien manger!

On descend faire nos premiers pas dans Lisbonne. Il est plus de 22h et tout le monde est à l’heure des tapas et du vin. Les petites places de quartiers sont pleines, si bien, que pour notre premier repas, nous nous retrouvons à manger dans le seul restaurant le moins typique que nous ayons vu dans Lisbonne : Hamburguês. On a quand même pu tester la bière la plus populaire du portugal, la Sagres. De quoi bien nous caler et nous préparer pour notre week-end à Lisbonne.

Si tu es pressé, à la fin de notre article tu trouveras la map qui rassemble tous les points d’intérêts et les informations pratiques de notre week-end à Lisbonne. Si tu as faim clique sur le lien : où et comment bien manger à Lisbonne 

1 tram, 1 uber, 1 tuk tuk

Belém & Baixa

Nous avons commencé notre journée par un petit tour de tram dans Lisbonne, une expérience visuel et sportive ! Nous avons pris la ligne 28, qui est la plus connue. Le Terminus n’était qu’à quelques minutes à pied de notre appartement (pratique pour être sûr de pouvoir monter avant la masse de touriste, étant donné la petite taille de l’unique wagon).
L’intérieur du tram nous fait faire un bon dans le temps, banquettes rigides, bois patinés, sol en taule, un look vintage et authentique qui fait voyager. Accoudés ou plutôt bien accrochés dans le tram, on découvre alors les jolies ruelles vallonnées de la ville aux 7 collines. Ses belles façades faites de faïences colorées, ses petites places pavées. On s’émerveille doucement de ce premier aperçu du vieux Lisbonne.

Assez flânés, direction le quartier de Belém pour se promener le long du Tage, le fleuve qui borde Lisbonne. C’est là que ça se complique… La masse de touristes est bien une réalité. Tous les trams que nous voyons passés sont pleins à craquer. En plus, le défilé de Tuk tuk sur la route nous confirme qu’il est temps de trouver une solution alternative. Nous avons donc utilisé : Uber !

Bien arrivé à Belém on se promène pour admirer sa fameuse Tour, le Monument des conquistadors et le Monastère des Hiéronymites à côté de l’église Santa Maria de Belém. Un concentré de culture qui apporte encore une fois son flot de touriste. Difficile d’apprécier la beauté de l’architecture de ces monuments avec en fond, la musique du vendeur d’attrape rêve qui a décidé d’en faire profiter toute la place…

Mais l’aventure continue, nous préférons partir dans le quartier de Baixe pour chercher un endroit où manger. Un trajet en tuk tuk plus tard, nous découvrons la magnifique place du commerce qui donne directement sur le Tage. Sous les arches se tient un marché créatif, sardine, faïences colorées et autres souvenirs typiques de Lisbonne.

tram de lisbonne

Tramway de Lisbonne

Monument des Conquistadors et Tour de Belém

Place du commerce

Arche de la place du Commerce

Ascenseur de Sta-Justa

Bairro Alto

Après notre délicieux repas au Costa Vicentino, où nous avons pu goûter nos premières Bacalhau (morue) à Bras, traditionnelle ou minhota, qui sont les différents manières de la cuisiner, nous avons pris le chemin du Bairro Alto.

(Dans le centre historique de Lisbonne on a beaucoup aimé le fait que la grande majorité des restaurants soient traditionnels. Vous êtes sûre de pouvoir goûter aux spécialités de la ville et globalement de bien manger. Tous les serveurs sont sur leur 31 pour vous proposer leur carte. Faites juste attention, car parfois, au moment où ils vous abordent ils ne sont pas réellement en face de leur restaurant. Que vous ne soyez pas déçu si l’on vous emmène à celui d’à côté.)

Dans ce quartier se trouve l’ascenseur de Santa-Justa qui permet d’accéder à l’un des miradors avec un point de vue aérien sur toute la ville. Pour nous y rendre nous avons préféré déambuler dans les rues de Lisbonne, en passant par la grande place de Rossio.

Le couvent des Carmes

Hors du temps

Le couvent de Carmes

Mon premier coup de cœur de la journée : Le couvent des Carmes et son église. Tout comme les magnifiques ruines de Pompéi ce couvent a lui aussi connu sa catastrophe naturelle. Il s’écroula lors du violent tremblement de terre de Lisbonne en 1755. La secousse suivie de près par un tsunami et des incendies anéantirent la ville de Lisbonne dans sa quasi-totalité… Une triste histoire qui donne pourtant aujourd’hui une nouvelle dimension à ce lieu.

En entrant dans les ruines de la nef, je découvre une église à ciel ouvert, baignée de soleil, avec ces immenses arches, et ces quelques arcs restés intacts. Le ciel, devenant le toit infini de cette église, renforce sa grandeur et l’atmosphère sacrée et divine qui s’en dégage. J’ai tout simplement adoré l’harmonie de ce jeu d’ombre et de lumière entre le soleil, le ciel et cette église.

Une parenthèse hors du temps dans Lisbonne. Un moment de sérénité et de calme entre ces murs que j’ai beaucoup apprécié. La visite se poursuit dans l’ancien cœur de l’église qui abrite aujourd’hui un musée. Il renferme différente pièces archéologiques, des tombeaux et une belle bibliothèque de 5 000 volumes historique.

Fado et gastronomie

Authentique Lisboa

Pour profiter de cette belle fin d’après midi le plan était de se rendre sur un rooftop insolite situé en haut d’un parking. Complet ! Nous avons donc rebroussé chemin et encore une fois, comme dans beaucoup de nos voyages nous avons bien fait. Cela nous a permis de découvrir un peu plus loin, une authentique fabrique de Pastéis de Nata. La douceur typique de Lisbonne, un flan très sucré dans une patte à tarte feuilletée. À la base je ne suis pas très flan, ni très sucré, mais il faut bien goûter au pays ! Alors nous avons décidé avec ma mère d’aller en acheter. Dans cette fabrique, les pâtissiers les préparent sous nos yeux et nous les servent à peine sorties du four. Verdict! Un régal! Une des meilleures pâtisserie que j’ai eu l’occasion de manger. Bon, la vérité, c’est qu’après en avoir manger une, il y a moyen que tu tiennes jusqu’au lendemain soir sans manger ! Mais il faut se faire plaisirs. « La vie est courte, mangez le dessert en premier »

Après cette pause gourmande, nous sommes allés assister à un spectacle traditionnel de Fado. On propose souvent aux touristes d’en profiter dans un restaurant directement, mais nous avons fait le choix de séparer les deux pour mieux apprécier la prestation. On m’avait dit que le Fado c’était de la musique et des larmes. J’ai été assez surprise de découvrir des sonorités plutôt enjoués et chaleureuses. Un art classé au patrimoine mondiale de l’humanité par l’Unesco, à découvrir pour les fans de guitare classique mais pas que…

Nous avons fini la soirée dans un restaurant buffet à volonté, avec plein de plats typiques portugais! On profite à fond de Lisbonne, on la sent, on la mange et on la vie !

lisbonne couleurs
Lisbonne
Castelo de São Jorge

Château Saint-George

Et voici le deuxième coup de cœur de ce week-end à Lisbonne. La visite du château Saint-Georges. Arrivé à l’entrée du site vers 10h, il y avait une légère file d’attente mais nous avons pu prendre les billets assez rapidement. Quelques heures plus tard, à la fin de notre visite c’était une file d’attente d’une trentaine de mètre qui s’était créée.

La visite commence par une grande place qui offre l’une des plus belles vues de Lisbonne. À l’ombre des pins on surplombe tout le vieux centre. On aperçoit au loin le pont suspendu du 25 avril qui ressemble étrangement à celui de San Francisco et le sanctuaire du Christ Roi, de l’autre côté du Tage, qui ressemble lui, à celui que l’on peu voir en haut du Corcovado à Rio de Janeiro.

Nous sommes ensuite rentrés pour découvrir l’intérieur du château et monter dans les différentes tours qui offrent une vue à 360° sur Lisbonne. Un tableau pittoresque !  Ne pas rater la chambre noire, instrument d’optique formé de lentilles et de miroirs permettant d’observer la ville en tant réel, ces monuments et ces quartiers les plus emblématiques, le fleuve et l’agitation de Lisbonne en un regard. Avec un guide en anglais c’est encore mieux. Nous sommes rentrée au moment où la visite se passer en portugais et comment dire, c’était assez drôle mais un peu long x)

Juste en dessous de ce site, se trouve le quartier de l’Alfama. Idéal pour se balader l’après-midi et trouver un bon restaurant pour manger les sardines de Lisbonne ! C’est le 13 juin, en l’honneur du Saint, Antonio, que l’on en mange beaucoup, mais comme nous a dit notre hôte Air bnb, c’est au mois de septembre et d’octobre qu’elles sont les meilleures. Nous avons pu en déguster de très bonnes chez Pateo 13. Sur la petite place, la Mama les préparent, l’étalage est beau et frais, ça se voit. Un repas digne d’un festin, avec 5 sardines chacun. Au Portugal on est généreux dans les quantités et ça fait plaisirs !

Reportage photo

Alfama, Tage et Art

En repartant, pour clôturer ce week-end à Lisbonne, nous avons fait un dernier arrêt dans le quartier plus moderne prêt de la gare de Lisbonne-Oriente. Grandes tours, architecture contemporaine, centre commercial, cinéma, une autre facette de Lisbonne plus occidentale. Si vous avez des envies de shopping, c’est là-bas qu’il faut aller. La particularité : des télécabines au bord du Tage qui vous emmènent jusqu’au début du pont de Vasco de Gama long de 17,2 Km ! Assez impressionnant à voir ! C’est ainsi que s’achève cette première expérience au Portugal en famille. On a tous adoré découvrir le Lisbonne traditionnel et le vivre, à travers leurs plats typiques, leur musique et leur architecture colorée. Un week-end haut en couleur et chaleureux.

INFORMATIONS PRATIQUES

Bienvenue à Lisboa ! (Lichboa) Voilà 24h que nous parcourons la ville de haut en bas, on vous livre nos premiers ressentis. Lisbonne, tu la sens, tu l'entends, tu la touches et tu la manges ! Loin des images esthétiques, propres et lisse que l'on peut voir sur instagram, Lisbonne c'est beaucoup plus que ça : C'est l'odeur de la BACALHAU, mélangée à celle de la cigarette, des épices, des marrons cuits en pleine rue et des poubelles. Lisbonne tu l'entends, elle grouille, elle s'agite partout, dans les bars, sur les places, dans les restaurants, ça danse, ça chante, ça vie! C'est ses façades colorées, parfois fissurées et délabrées, aux carreaux de faïence décorés. C'est des plats généreux et copieux et des gens chaleureux… Une grande ville contrastée qui déborde d'énergie, parfois salle mais aussi belle, parfois sombre mais aussi lumineuse, parfois vieille mais aussi pleines de ressources. Et vous, vous pensiez Lisbonne si contrastée? . . . . #youngwildtravelers⠀⠀⠀⠀⠀ #travelphotography #traveladdict #blogvoyage #travellers #voyagerloin #instatravel #welivetoexplore #keepexploring #neverstopexploring #travelpic #igerstravel #travelpic #nature_perfection #NomadMag #BestDiscovery #adventuretime #igersfrance #exploringtheglobe #traveltheglobe #traveltheworld #lisbonne #places_wow #postcardsfromtheworld #VisitLisboa #igerseurope #Lisboa #visitinglisbon #igerslisboa @explore.vibes @awesomeglobe

A post shared by Young Wild Travelers (@youngwildtravelers) on

Notre hébergement :
Antonio – Air Bnb Lisbonne

Vol Marseille – Lisbonne : Ryanair

Se déplacer dans Lisbonne :
Site de transport de la ville
Here we go App

Fado in chiado :
Place du spectacle

Bien manger à Lisbonne :
Notre article dédié

Visite :
Château de Saint-Georges
Suggestion d’Antonio

Nos points d’intérêts pour découvrir Le vieux Lisbonne :

Si tu as aimé cet article, donne nous des étoiles =)

Family trip : un week-end à Lisbonne
5 (100%) 5 votes

2 Commentaires

  • Sophie

    Superbe article et bravo aussi pour cette très belle vidéo que vous avez réalisé sur Lisbonne !

    • Tactical Beard

      Merci beaucoup pour ces encouragements Sophie, content de voir que notre travail t’as plu 😉

N'hésite pas à poser des questions ou à nous laisser des commentaires

ca935988c19bb22be779a3e4b2695c36GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG
34 Partages
Partagez34
Tweetez
Enregistrer