Young & Wild Travelers

Rejoins nous !

Previously on Instagram

Visiter La région des 5 lacs

De Tokyo au mont Fuji

bubulle-japon

S U M M I T

Le Japon, premier pays Asiatique de notre tour du monde. Après avoir découvert les paysages incroyables de la Patagonie ou encore du désert d’Atacama, plongé avec les requins sur les îles Galapagos et nagé dans les cenotes sacrées du Mexique, nous étions heureux de découvrir le pays du soleil levant. Et surtout de goûter à sa grande gastronomie ! Après plus de 10 jours à découvrir les rues animées de Tokyo, ou s’entremêlent traditions, nature et modernité, nous avions hâte de nous mettre au vert en allant visiter la régions des 5 lacs autour du mont Fuji. Cette région offrent plusieurs vues autour du Mont Fuji, plus belles les unes que les autres. On vous raconte dans cet article comment vous y rendre et où vivre des expériences très authentiques loin de la foule.

Transport depuis Tokyo

Comment aller au mont Fuji ?

Depuis Tokyo, nous avons pris un bus au Terminal de Shinjuku. 4 heure de trajet plus tard, nous arrivions au bord du lac Kawaguchi, le plus touristique. Le prix de ce trajet : 15€ par personne.

Notre logement étant situé sur un autre lac, nous devions ensuite prendre un bus local pour nous y rendre. Mais arrivé un dimanche et en fin de journée, il n’y en avait plus ! Le dernier était à 17h40 et nous venions de le louper. Du coup, pas le choix, nous avons pris un taxi.

Pour la quinzaine de jours que nous passions au Japon, nous n’avions pas besoin du Japan rail pass. Nous avions seulement besoin de prendre le métro à Tokyo et le bus pour nous rendre au mont Fuji. Le japan rail pass n’englobe pas toutes les lignes de métro sur Tokyo et cela ne fonctionnait pas pour notre bus. Vu son prix, le JRP, est avant tout intéressant pour des trajets reliant les plus grandes villes, pour des voyages plus long. Nous avions bien fait de ne pas le prendre !

de Tokyo au Mont fuji photo devant le mont fuji
dormir dans un ryokan au japon au mont fuji
Dormir dans un ryokan dans la région des 5 lacs

Où loger autour du mont Fuji?

Nous avons choisis de dormir dans un ryokan. Un logement traditionnel du Japon. On dort sur des futons, la déco et le mobilier son très zen et épurés : bamboo, portes coulissantes, table basse et au sol des tatamis. Les plus luxueux ont aussi leur propre bain chaud, mais pas celui où nous étions.

On vous donne dans les informations pratiques à la fin de l’article notre bonne adresse.

Notre logement était tenu par une gentille mamie et sa famille qui ne parlaient pas un mot d’anglais ! Mais avec des sourires et des mimes, on s’en sort…. Sinon téléchargez google traduction pour smartphone, on vous explique comment vous en servir dans notre article sur les applications gratuite pour voyager.

Notre ryokan autour du mont Fuji se situe au bord du Lac Saiko, beaucoup moins fréquenté voir pas du tout ! Là-bas pas d’ATM, quelques restaurants ouvert seulement le midi et aucun magasin. C’est simple, nous étions les seuls touristes à loger sur place ! Nous avons quand même du faire une session course pour avoir de quoi manger le soir, mais heureusement que mamita était là. Super gentille, alors que ce n’était pas inclut, elle nous offrait tous les matins et soir des onigiris, des fruits ou des petits gâteaux. Le thé était à disposition tous les jours, avec des biscuits japonais aux goûts assez improbables. Seuls dans le logement et coupés du monde, on peut dire que ce séjour était vraiment original et relaxant.

L’intérieur de notre ryokan.

Bus, vélo, voiture

Se déplacer dans la région des lacs

Il y a plusieurs lignes de bus locaux pour relier les différents lacs et points de vue. Et astuce importante, nous avons découvert plus tard qu’il y avait en fait un pass illimité sur plusieurs jours ou basé sur les lignes de votre choix. Beaucoup plus intéressant financièrement.

Pour apprendre de nos erreurs… On vous conseille d’acheter ce pass quand vous arrivez au terminal de bus Kawaguchi ou de trouver un endroit où louer un vélo, un scooter ou une voiture si votre budget vous l’autorise.

C’est peux être la, la seule erreur de notre séjour. Nous nous sommes donc senti un peu coincé pour explorer les alentours. Mais par chance ou heureux hasard 😉 nous étions à côté sûrement d’une des attractions les plus intéressante de ce coin !

photo du mont fuji
Randonnée, calme et volupté

Que faire autour du mont Fuji ?

mont fuji au lac saiko
Calme et nature

Le Lac Saiko

Tour de barque, pêche, balades autour du lac, on profite tout simplement du cadre nature et apaisant qui offre une jolie vue sur le mont Fuji. Quand il ne se cache pas derrière les nuages ! Nous avions lu beaucoup d’article de blogueurs voyage qui racontaient la difficulté de le voir et bien on confirme. Si on a bien un autre conseil pour vous, c’est celui de restez plusieurs jours sur place, comme nous, vous augmenterez vos chances de l’admirer plus souvent.

Point de vue

RANDONNÉES

Autour du village il y a de nombreux départs de randonnées qui offrent une vue encore plus belle sur le mont Fuji et le lac Saiko. Mais pas seulement. Autour de chaque lac de la région se trouve bon nombre de marche à faire. Téléchargez Maps.me pour avoir la carte des sentiers 😉

Attention ! C’est non loin du lac Saiko que l’on trouve un lieu assez mystérieux, la forêt Aokigahara. La forêt où viennent se suicider les japonais… un peu glauque ! Il paraît que l’on trouve tout au long de ce labyrinthe de 35km2 des panneaux qui demandent aux gens de penser à leur famille et à la vie… Un lieu tristement célèbre qui a inspiré beaucoup de films et de livres.

Étant fatigués de nos nombreuses randonnées en Amérique du Sud, nous avons préféré profiter simplement de cette campagne Japonaise calme et relaxante.

vue sur le mont fuji depuis le lac sai
Un ancien village japonais

Visiter le musée Iyashi no sato

le musée Iyashi no sato
ancien village japonais

À 5 minutes à pied de notre logement se trouvait le musée à ciel ouvert de la région des 5 lacs : Iyashi no sato. Un ancien village de pêcheur conservé en l’état, dans lequel on peut venir découvrir tout un tas de traditions et d’artisanats. Calligraphies, costumes et cabanes d’époques, toiles, éventails, textiles et vous pourrez même vous déguiser en samouraï ou en geisha si vous le souhaitez !

On y trouve aussi des petits restaurants pour goûter la fameuse spécialité de cette région : le UDON. Ces grosses nouilles de riz rondes, servis froides ou chaudes.

On a beaucoup aimé se balader dans ce musée, allant de cabane en cabane, pour découvrir un peu plus cette culture japonaise très riche. Une belle expérience qu’on vous recommande si vous passez près du mont Fuji.

Il y a encore beaucoup de choses à faire autour de ces lacs. Nous aurions vraiment aimer en voir plus mais sans moyen de transport, ni vélo à louer dans notre campagne et pas de pass pour le bus cela devenait un petit peu fastidieux !

musée à ciel ouvert de la région des 5 lacs
3 festivals

Quand visiter la région des 5 lacs pour voir le mont Fuji ?

La saison connu pour visiter le mont Fuji est l’automne. On vous propose ci-dessous une liste de 3 festivals qui se déroulent au printemps pour vous donnez des idées :

Festival des fleurs de cerisier Fujikawaguchiko : fin mars à début avril. Autour du lac Kawaguchi vous pourrez admirer environ 200 cerisiers en fleurs.
Fuji Shibazakura Festival : de fin avril à début mai. 800.000 fleurs de shiba-sakura fleurissent et habille la région de rose autour du lac Motosu.
Yamanashi, Festival des herbes Kawaguchiko : Mi-juin, 100 000 tiges de lavande poussent le long du lac Kawaguchi, pour observer, c’est dans les parcs Yagizaki et Oishi qu’il faut vous rendre.

Pour notre part, ces quelques jours au vert, passé à admirer le mont Fuji et à respirer l’air frais dans le plus grand calme, nous aura fait le plus grand bien.

On vous donne juste en dessous les informations pratiques pour visiter le mont Fuji et ces alentours.

Et vous, un voyage au Japon, ça vous tente ?

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Hébergements au Mont Fuji :

Yamabiko Lake Saiko
Bon plan Booking : recevez 10% de remboursement sur votre séjour en réservant par ce lien.

  • Bus Tokyo – Mont Fuji :

4h de trajet – 15€
Pour planifier vos trajets utilisez rome2rio.

  • Restaurant à côté du logement :

Sugeez : Pour manger des bons burgers.
Sinon manger devant le musée.

  • Musée Iyashi no sato

350 yen par adulte (3€)
9:oo à 17h00 – Mars à novembre
9:00 à 16h30 – Décembre à février

Découvrez aussi notre article sur TOKYO.

 

Hey si vous passez par la pour la première fois ou que vous êtes habitués, écrivez nous en commentaire si cet article vous inspire pour préparer votre voyage ou si vous avez des questions, nous y répondrons avec plaisir. Merci et bon voyage !

 

Dis nous si cet article t’a aidé en le notant ou en laissant un commentaire. Merci

De Tokyo au Mont Fuji – visiter La région des 5 lacs
5 (100%) 1 vote

N'hésite pas à poser des questions ou à nous laisser des commentaires

pulvinar accumsan libero. Praesent fringilla id
Partagez
Tweetez
Enregistrer
0 Partages